Avec les mains

Koi que nié çà ??!

Ca niêtre un piti panier en journal fait de mes mains, m’sieurs dames !

Chui fière, et je voudrais bien que tu fasses avec moi alors je te montre.

C’est E., bénévole dans mon groupe du matin qui est venue nous faire une séance tressage de papiers. E. je l’aime bien, on a appris à se connaitre. Elle est de ces instit qui ont quitté le navire dans un sale état et essayent de se refaire une autre vie. Elle fait des paniers, en osier, et elle m’aide le lundi avec ces dames analphabètes et elle a le feeling, c’est chouette.

Avec ce groupe, vous le savez, je fais des dessins, des trucs qu’on met au mur, des jours écrits énormes, des mois aussi et on en fait des mobiles de couleurs, du papier peint, on en fait du plaisir, de la nourriture ensemble. L’atelier du calendrier ça s’appelait : je viens de mettre un billet là dessus : ici.

Tout ce qui les sort de leur coquille m’intéresse, tout ce qui fait appel à la motricité fine aussi, entre autre.

E. a donc proposé de nous faire faire des petits paniers tressés de bandes de papier journal. J’ai trouvé cela génial.

On a démarré ce lundi, on finit lundi prochain.

Ce n’est pas très facile, je suis donc contente car tout le monde a réussi à faire un premier essai, moi itou.

Au début ça va, tu croises trois bandes verticales sur trois bandes horizontales : dessous/dessus/dessous/dessus…comme un set de table, à plat, bien serré, c’est le fond de ta boite.

Ensuite va falloir monter le bidule et insérer les bandes du côté. Elles sont un peu plus larges et mon avis est de démarrer avec 2….3 étant un maxi, pour débuter…

Là c’est pas facile, faut des pinces à linge pour bloquer le schmilblic qui se barre en couillonades de tous côtés. Tu respires bien et tu fais l’abeille avec tes petits doigts. Y’a un moment où tu te dis que tu vas pas y arriver, débandade, ça flasquouille, t’en as plein les mains, tu sais plus où sont tes petits. Faut savoir dire stop et replier les bandes  en haut à un moment donné, pour sauver les meubles. Flac ! …avec des pinces tu bloques les évasions, tu coinces les récalcitrants à rentrer dans le rang. Ca loupe, tu recommences, tu tiens bon, tu y crois.

Dessus/dessous/dessus/dessous, evidement c’est ton mantra, tu ne déroges pas sinon c’est la pagaille et comme tu en as marre d’en baver pour ce qui ressemble à une mini serpillière en papier….tu te dis que c’est invivable ce truc.

C’est là qu’il faut l’animateur. Le pro qui vient t’encourager. Bon alors si t’as pas…euh…patience je viendre, après ma deuxième séance je serai au top.

Bon, non sans blagues, c’était juste pour vous donner envie. Moi maintenant j’ai envie de tenter avec divers papiers, des plus épais ou non. Je me rends compte aussi qu’avec les articles de journaux cela crée une mozaïque de mots pris au hasard, tressés dans l’objet. Tiens, tiens…

La forme bien sûr peut varier, large, petit, long, carré, rectangle…C’est assez solide je trouve, et cela se tient bien. En vrai c’est joli, je t’assure. Mes tites dames ont même commencé à « habiller » leur boite avec du papier épais, uni, de couleur : dessus, dessous, dessus..elle entourent et décorent avec des bandes de couleur.

A suivre…

.

.

Publicités

7 réflexions au sujet de « Avec les mains »

  1. Crouhhhhh! ça me fait bien envie ce bidouillage!!
    faudra que tu viennes nous apprendre ça , si tu peux , au moment de notre expo-porte ouverte sur 2 jours de Juillet, je compte faire un mini atelier dessin-collages et toi tu ferais paniers fous!!c’est prévu autour du 20 -21 juillet….chouette idée , non???

  2. Ou amener la copine qui s’y connait….et aller faire des dessins collages aussi….Oui, je veux dire c’est une jolie idée mais je ne dis rien de sûr pour cet été….because travaux en pagaille at home ! à suivre….

  3. Je regarde ma pile de vieux journaux avec la tête plein de rêves… Un stage dehors, à l’ombre sous les grands arbres, avec croukougnouche, ta copine et toi ce serait le nirvana pour les sens.

  4. alors ça va être maintenant la bricole en grand, non ? Bonnes peintures et autres tressages de matières… je me régale rien qu’à imaginer ta maison, bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s