Fin de vacances

Il pleut, la nature est ravie, les oiseaux aussi. Mes vacances sont finies, elles ont eu plein de soleil en deuxième partie. Comme c’était bon !!

Mais un début sous le gris. Et une amie à déménager. Perte d’autonomie. Trouvons des jolis mots pour dire que cette amie a décidé de partir vers des sentiers dérobés, là où la mémoire se cache, là où tout est obscur et encombré. Là où vaut mieux le silence. Là où les phrases ne se finissent plus et les mots jouent à cache-cache.

J’espère que je pourrai encore l’emmener dans la nature qu’elle aime tant. Pour le moment c’est le repos, entourée de cartons, chez sa fille, en attendant un lieu de vie collectif…Alors heureusement le soleil est arrivé début mars. Franc, plein.

Pendant la semaine de soleil, j’ai visité une jolie maison, inaccessible à mon porte-monnaie. Je ne sais pas si cela valait la peine de se faire du mal ! Mais bon…c’était une expérience…

C’est incroyable le nombre de gens sympas que tu rencontres en visitant des maisons, leurs maisons. Je suis épatée. C’est toujours ça de pris, même quand tu restes bredouille. J’adore entrer chez les gens. J’aurais fait un bon agent immobilier. Euh, non, beurk…

Pendant mes vacances sous le gris ou le beau, j’ai énormément cuisiné. Une petite frénésie. Rien de spécial mais plein de bonnes choses, salées et puis de la brioche maintenant que je sais faire.Et grâce à Croukougnouche, j’ai réussi des blinis. C’est vraiment facile et miam ! J’y avais mis de la ciboulette émincée.

Pour continuer dans mon élan,  hier j’ai emprunté des magazines, ceux qui me délassent et donnent l’eau à la bouche. Bon sang qu’est ce que les photos sont belles !

( euh pas celle là, hein ?, elle est de moi !)

Ayant un mangeur d’oranges à la maison, j’ai tenté ces petits gateaux. Moelleux, goûtus. Je referai en remplacant le beurre par autre chose. C’est mon truc de remplacer le beurre ou de le diminuer systématiquement…Non, je ne te fais pas de dessin, non ce n’est pas à cause d’une allergie, non c’est délicieux le beurre, oui, oui.

Oui, comme elles sont belles leurs photos. Là c’est sur « Saveurs »…C’est fou le pouvoir attractif qu’elles ont sur nos neurones, nos papilles. De l’oeil à l’envie, du regard à l’irrésistible désir.

Alors tiens! Zou… une pâte à spéculos dans le frigo, en petit boudin.

J’aime énormément les biscuits secs de type scandinaves. J’ai une recette d’un ami danois, mais je n’arrive pas encore au résultat fameux. Parfois même je mets TROP d’épices !! Bon, nous verrons pour cette fois.

Le truc bien au boulot c’est que mon mangeur d’oranges et moi nous avons des tas de cobayes consentants…Prêts à tester nos essais  culinaires ou nos valeurs sûres, genre cake anglais ou fondant chocolat. Ah, ha…! Ben quoi, on ne fait pas que travailler au travail ! Hum ?

 

 

 

Publicités

10 réflexions au sujet de « Fin de vacances »

  1. Mais oui,absolument…Et tu peux le tester. Avec moins de beurre, je le répète…mais c’est toi qui manges et qui vois ! Ah, mais, non ?; comment ? Ne me dis pas que tu n’as toujours pas de four dans ta hutte parisienne !!!??

  2. Miam!!!!!
    c’est un supplice de regarder tes photos !!
    il pleut des cordes ici aussi , les chats font dans l’hibernation prolongée.. Et moi , il me faut pousser la porte de ma pièce à musique , dégager mon bureau de toutes les piles en attente et me remettre dans la posture de celle qui retourne au travail …. pendant ce temps , preès du poêle , gonfle deu levain pour ma prochaine cuisson de pain…
    Je suis contente que tu aies réussi tes blinis!

  3. Mmm les speculoos avec un thé fumant… c’est un de mes grand délice ! Ta visite des maisons ça me rapelle une de mes cousines qui déménage souvent et qui a chaque fois en profite pour aller jeter un coup d’oeil à une ou deux maisons dont elle sait qu’elle n’a pas les moyens de les acheter mais pendant un instant elle imagine, rêve…

  4. Merci les gourmandes !
    Premier essai avec la pâte à speculoos : très convaincant. C’est les collègues qui vont être contentes !

    Tu as des cousines coquines Chère conteuse, l’une d’elle a connu un crapaud devenu Ted sur un motu….Cet autre a le coeur bien accroché : moi j’ai trouvé l’expé trop frustrante, j’ai failli en pleurer !

    1. Si si j’ai honte, je n’ai pas changé le four de ma hutte, ma fille rêve de gâteaux au chocolat, de madeleines, de crumble… et moi de fondant aux oranges ! Crouknouche et toi m’avez donné envie de retenter les blinis, c’est trop bon…

  5. Vivre sans four, pas question. Même au fin fond de la Thaïlande j’avais dégotté un machin carré en tôle qui faisait office de….Et nous donnait ce petit air de luxe…Même les petits fours électriques d’ici permettent de faire de belles chose..Allez, allez !!

  6. Pas beaucoup de temps ces temps-ci pour papoter en sirotant un thé et en croquant des biscuits de Zou mais je pense à vous tous, souvent.
    Grosses bises d’Ep’

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s