L’accueil ardéchois. Le coeur fidèle. Et la suite, tu verras…

.

24 heures de l’autre côté du Rhône. Et je reviens, je reviens le coeur plein comme ça :

Il faudra que je vous en dise un peu plus , mais sachez  que j’ai rencontré une vedette

Dans sa maison, par dessus les toits où volent de fous papillons après le dessert.

Et puis encore des gens, des êtres animés et de très belles choses.

Des tas de choses où les yeux palpitent. Des personnes d’une vie d’avant qui sont comme si c’était hier et bien plus car affinités. Des personnes inconnues hier qui se fondent dans aujourd’hui comme des petits-beurre. Miam miam, Yummy ! Douce la vie. Et 24h loin de chez toi qui font des jours entiers dans tes arbres à rêver et à rouler sur les vagues de la vie.

C’est comme ça.

( Il a l’air comme ça ce chat, mais en fait, on s’est bien amusés dans la ruelle de Viviers, lui et moi, tu verras…)

Là c’est le mur chez Françoise, lui aussi, tu verras. J’aurais pu y passer ma nuit si la pile de mon appareil n’avait pas rendu l’âme ( j’en ai quand même cinquante photos). Je suis tombée amoureuse. D’un mur de pierres ardéchoises, oui, tu vas te moquer et dire C’est pas gagné ma brave dame !

Ben , tu verras….

.

Publicités

4 réflexions au sujet de « L’accueil ardéchois. Le coeur fidèle. Et la suite, tu verras… »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s