On ne dit jamais assez merci

Vous le savez, avant j’étais tortue légère. Et puis comme la vie est mouvement et dissidence, j’ai déménagé.

Je n’ai pas mis de lien direct de la tortue vers ici. Rien de systématique, donc,  car je voulais provoquer des contacts. Très prétentieuse, je pensais que peut être des lecteurs  de la tortue légère ,inconnus, timides et/ou anonymes, se signaleraient pour avoir la nouvelle adresse.

Et j’ai eu de merveilleux cadeaux. Pas des centaines ni des dizaines, mais, dans la vie, je ne vise pas la quantité. Plusieurs personnes ont eu la gentillesse de m’envoyer un courriel pour savoir où me lire maintenant.

Je veux vous dire merci. MERCI. A eux et à vous, bien sûr. Les surprises dans la vie ne sont pas toujours belles. Les blogues sont pour moi le moyen d’en provoquer des douces, des qui aident à vivre.

Je vous embrasse.

.

Publicités

4 réflexions au sujet de « On ne dit jamais assez merci »

  1. Merci à toi,si si,pour être ….TOI.
    Si une mer de « MERCI » arrive chez toi, tu l’auras méritée
    car tu as un CI-MER-veilleux sens de l’autre….
    CALINS!!!!!!!!!!

  2. Je commence à comprendre, merci !
    Elle est partout surtout et Ella bien du talent…
    Le seringat me manque, un parfum d’enfance aussi…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s