Chat-Boudha

Hier soir, épuisée. Je me mets au lit, tôt, sous ma couette et je me laisse couler.

J’ouvre la fenêtre pour laisser le merle entrer. C’est comme ça. Je suis allongée dans la torpeur avec son chant dans mes oreilles et bien plus loin que ça. La détente, chaque neurones s’allonge de dix centimètres et fait son yoga.

Mon chat vient. Je n’ai rien dit. Je ne prononce aucun mot, le silence me guérit. Dans ce silence mon chat vient se poser sur sa petite couette rose, très près de moi. Il ne dit rien. Il s’installe, les pattes roulées dessous son torse. Et il entr’ouvre ses yeux et il me sourit. Je ne lui ai rien dit mais il a senti que j’étais sur « Pause », que je me liquéfiais sous la couette, que mon esprit vaquait, libéré, en vagues claires, molles. Une bénédiction pour le chat.

Il a pris sa pose de Boudha suprême et me fait face. Le merle joue sa partition dans notre méditation. Un peu plus tard nous sommes quatre. Deux humains, et deux chats, réunis sur le lit dans ce magique moment de paix simplissime…mais qu’il faut vouloir, avec ténacité.

Ce midi je reviens de la Mediathèque avec le dernier Lhasa, de la musique africaine, Camille et Leprest.

Je n’ai jamais écouté Alain Leprest en CD. Un jour de 1995 je l’ai vu en concert dans une toute petite salle et « chez lui », à Rouen. Je n’avais aucun à priori, je ne savais pas du tout à quoi m’attendre. Je suis tombée sur les fesses, abasourdie. J’ai su, que , oui, après Brel et Ferré, quelqu’un existait.

Publicités

5 réflexions au sujet de « Chat-Boudha »

    1. Je viens d’aller voir et de constater que patatras…cet Alain est surement bien malade (j’ai pensé à Bashung). C’est émouvant et terrible. une VDO quand même ressort du lot :
      A.Leprest au Picardie : interview dans un café, je l’ai retrouvé tel qu’en lui même…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s