Brautigan

Quel joli titre !

Comme une tortue sur son balcon…and you know…

….

Le 25 octobre 1984 Brautigan est retrouvé mort à son domicile de Bolinas, Californie, un revolver posé à terre à côté de lui…

Allez à Tacoma, dans l’Etat de Washington, là où il naquit en 1935, et cherchez ses bouquins dans la librairie du centre commercial. Le vendeur vous regardera avec des yeux ronds :

 » Brautigan ? Epuisé depuis 1968.. »

Brautigan publie son premier recueil  de poèmes en 1958, date de parution des Clochards célestes. Il meurt à 48 ans, Kerouac à 47. Deux météores minés par la solitude et qui auront traversé le ciel américain d’ouest en est et d’est en ouest, emportant avec eux le secret de leur lumière...

Extraits de la préface magnifique, de F. Lasaygues.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s