Tapis bleu.

Traversé des petits jardins, d’une cité ouvrière, le chemin du boulot actuel, à pied.

Vu des tapis de petites fleurs bleues, un tapis bleu, oui.

Vu les forthysias et leurs premières fleurs. Les plate-bandes de crocus jaunes et violets. Toute éblouïe.

Les moineaux sont hyper excités sur les toits des petites maisons de poupée où vivent des gens simples, de peu.

Tapis bleu. Petits jardins. Petite vie. Quotidien.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s