Vive la nature !

Les grincheux m’agacent.

Ils ne connaissent pas la valeur de la vie, de tout ce qui est vivant.

Vlan ! Passez votre chemin. Tsouin.

Je ne parle pas de profonde tristesse, de spleen, de désespoir secret. Je parle de râleurs des petites choses de la vie, qui trouveront qu’il pleut trop quand il pleut ou que les chants d’oiseaux les empêchent de dormir.

Hum…Oui. On ne vit pas sur la même planète.

Sur ma planète tu prends tout ce qui vient, tu t’adaptes. Tu ne manipules pas le monde extérieur, tu te glisses dedans.

Il y a une marée, tu fais. Il y a du soleil, tu fais, tu vis. Un truc imprévu t’oblige à refaire 2 kms à pied vers la boite aux lettres. Tu souris, tu cherches ce que cela peut t’apporter d’inattendu. Tu regarderas une fois de plus la route, tu reviendras en douceur sans te presser, tu humeras l’air. En te disant que cela te fait du bien. Point.

Sur ma planète, tu aimes. Ou bien tu te casses. Tu tournes le regard si devant c’est pas beau. Tu souris, tu regardes ailleurs et c’est beau.

Tu vis, tu ne râles pas de ce qui vit autour de toi. On est ensemble.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s