un Pho Bo et d’autres choses du jour..et un rajout 48h chrono

Dernière journée sur mon lieu de travail. Entre copines. Aupar

Y’a une façon bien particulière

avant l’une d’elle, chez elle, m’a montré comment faire le vrai "pho bo" vietnamien.de prononcer "Pho" puis le ton, la musique avec le "Bo"..là je peux pas te le faire…Mais c’était délicieux. Je vais te raconter.

Mais quand même l’émotion de la journée c’était d’apprendre que la collègue que je remplace depuis un an et qui est en congès parental, va écourter son congès et sans doute rempiler dès fevrier. Merde, j’avais prévu de bien m’amuser avec mes groupes et je m’étais concocté un thème sur la citoyenneté, le vivre ensemble, l’Europe c’est quoi ? et les gestes écolos au quotidien….Hum, faudra faire fissa, because la collègue c’est pas son genre de travailler dans le live comme ça, elle est moins douée que moi, bien sûr…Non, bon, crotte de boudin.

J’ai avalé la nouvelle en me disant, "Allez tu seras au jardin !" et puis je me suis dit  "re-crottin de boudin faut se ré-inscrire au Pôle Machin"…je suis rôdée, allez, pis chui  "sénior" tout le monde s’en tape….Y m’foutent la paix…

"Allez tu nous feras un ti deuxième ?" que j’ai dit à la collègue du "Pho Bo" pisque je remplace les celles qui font des mômes… Elle a dit qu’elle va essayer.

Pour le Pho, c’est pas dur.

Un litre et demi d’eau à bouillir avec un gros bout de gingembre frais, deux anis étoilés, du bouillon cube, des graines de cardamome.

Tu as cuit les nouilles. Des plates et larges et blanches / de riz. Tu les places dans les grands bols, quasi saladier, bleu et blanc, of course.

Tu coupes très très finement un oignon en rondelles translucides ( tu te mets zen, et lentement tu coupes comme si ton sort en dépendait…), et idem pour le boeuf, en très fines lamelles ( tu respires avec le ventre et cérémonieusement, tu tranches le boeuf en petites languettes roses, comme des strophes d’un poème taoïste… ).

Tu as des pousses de soja lavées ainsi que de la menthe et du citron ( un demi citron par personne).

Dans un joli plat sur la table tu poses harmonieusement : soja, oignon,menthe, citrons.

Dans les grands bols il y a les nouilles et les lamelles de boeuf et tu verses le bouillon radieux.

Chacun mettra le contenu du joli plat (soja, menthe,oignon, tu suis ?) à sa guise et citronnera abondamment le résultat. Tu manges lentement avec baguette et à la fin le bol tu rapprocheras de tes lèvres pour boire. C’est le bol qui se rapproche, pas toi qui te courbes comme un malotru pour baver sur les nouilles, hein ?

Heureux mais jamais repu tu en re-veux. Il y a. Tu recommences. Forcément ça n’a jamais le même goût. parce que le temps a passé, le citron un peu plus ou moins, les nouilles pas pareilles, ont collé, l’oignon plus mou ?

Tu l’as compris soja, oignon et viande ne cuisent qu’al dente à peine que par la grâce du bouillon qui les recouvre. D’où l’extrême besoin, petit vermiceau, de couper si finement, que le jour passe au travers, que la couleur fonde, que tu ne saches plus sous ta langue qui était quoi…

Je crois qu’on peut inventer d’autres ingrédients. Aïe, je vais me faire griller la plante des pieds j’ai oublié la purée de piments…petit pot acheté chez l’asiat du coin. Il est sur la table et tu en verses une pointe dans ton bol, il se mélange au Grand Tout…A toi de voir le dosage. "Sans le piment pas de Pho Bo !" a dit la copine.

J’avais une amie qui s’appelait Chi. Le Pho était son anti dépresseur et son anti grippe et son anti…Le restau où elle allait était tenu par un pote, devenu ami de la Belle. Vers 11h elle s’y pointait, avant le rush. Ils se parlaient vietnamien, j’adorais cela. Il l’installait  à sa petite table du coin et allait mitonner le Pho spécial, pour eux. Un truc avec des anti-tout dedans, des saveurs extrêmes, des remèdes pour l’âme, un fumet divin.

Au vietnam, cette soupe-bouillon est partout. Sur tous les trottoirs, dans toutes les rues. Le mets de base, le mets qui requinque, il y a sans doute à chaque région sa façon… Le Vietnam est un pays de toutes façons…Qui te retourne comme une crêpe, te fait voir des étoiles. La cuisine est divine, tu ne la manges nulle part ici sauf dans les maisons. Divin, je dis, divin. Que le grand Cric me croque si tu ne dégustes pas un jour un vrai Pho Bo vietnamien !

Tiens, rien que d’y repenser me fait oublier la nouvelle moins agréable de ma journée…De toutes façons, dans les boulots je ne fais définitivement que passer, c’est ma destinée et cela me plaît.

……………………

48 h plus tard, j’ai un goût de reviens-y vite vers le Pho.

J’ai acheté du soja en bocal passque rien d’autre….bof bof mais en fait je constate qu’il redevient meilleur et croquant dans le bouillon, j’en ai même mis dans la casserole, carrément.

Je rajoute au bouillon une tomate fraiche,  pelée, coupée en tranches

Je n’ai pas de boeuf, par contre j’ai du coriandre frais en supp de la menthe

Je n’ai pas les nouilles ad hoc, larges et plates. Les miennes sont plutôt format spaghettis, mais de riz, hein ? Attention !!

Et bien je me suis régalée !! Et la purée de piment en bocal n’est vraiment pas forte, je n’ai pas hésité !

.

About these ads

11 réflexions sur “un Pho Bo et d’autres choses du jour..et un rajout 48h chrono

  1. Miam, miam miam… j’essaie ce week-end ! Mon anti dépresseur à moi c’est le Bo Bun (que je n’arrive toujours pas à prononcer correctement ) à la cantine viet du coin…) Et mon 2e anti-dépresseur une salade aux fleurs de bananier thaïe…
    Et vive les bébés, hein ? ;)

    1. ben viii vive les bébés chez les autres, hi hi ! j’ai eu du bol ( Pho ?) avec cette collègue qui a vu son 4 eme venir sans prévenir….et moi j’étais là à remplacer l’autre collègue qui avait enfin réussi son premier !!! Donc j’ai pas à me plaindre, elle m’a fait faire une rallonge d’une année-surprise. Maintenant elle craque, seule à tout faire à la maison avec quatre petits..besoin d’air et de rebosser !

      Salade aux fleurs de bananier ?…ça va chercher loin ça ma tite dame….tu en trouves aussi dans une cantine du coin ? Veinarde !

  2. miam!!!! je revois l’énorme marmite fumante de ce pho géant toujours en train dans ce petit restau de quartier, avec mon frère ( celui des animaux) du temps où il habitait dans ce quartier Asie de Paris , une chance pour lui qui cuisine comme ça.et adore les dépaysements gustatifs et réels.
    c’était du temps où j’avais sauté en marche de ma première vie, et je squattait chez le frangin pour une expo , et le réconfort de ce lieu embué et odorant, le délicieux glissement des nouilles et le bouillon savoureux..
    j’en ai goûté d’autres fois chez Bee, ma copine -quasi- sœur demi vietnamienne , elle a toujours la nourriture qui foisonne de saveurs . je ne la vois presque jamais , elle est toujours débordée , mais quand ça lui tombe un œil, elle te mitonne des festins d’ailleurs
    Bon c’est pas crounch ton histoire de boulot….
    Tu vas bien pêcher un truc , ou ça va tomber des branches pendant l’été , qui sait…

  3. Mesdames je vois que vous êtes des fines du palais, palais d’Asie d’ailleurs, palettes de fumées odorantes, quel plaisir hein ?
    Pour la job ça va, c’est aussi un choix hein ? je pourrais être fonctionnaire à 150 kms de chez moi par ex, mais je veux plus….
    Bises, vous me re mettez l’eau en bouche…Merci en miam

  4. Aïe, j’ai envie d’essayer, mais quid quand on ne mange pas de viande ? Avec du poulet ? mais j’ai à la maison un fils végan style puriste en ce moment…Juste bouillon et nouilles pour lui ?
    Bises

    1. Oui moi aussi je ne mange guère de boeuf, le poulet ça n’irait pas trop je trouve au goût….mais faut voir…et des crevettes ? Bon là les puristes crient NONONONnon, OK c’est plus du Pho, mais c’est bon aussi !
      En fait,
      il suffit de mettre plus de pousses de soja, je pense, et cela suffit, perso je les adore et en plus quand on achète un sachet tout frais il faut vite vite les consommer !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s